Hommage à Franck MUFRAGGI

Formcont Formcont

Hommage à Franck MUFRAGGI
Franck Mufraggi, la passion d’être formateur-passeur* : passion de sentir les intelligences se révéler et de soutenir leur éveil, passion des métissages dans le modèle de la pensée complexe**.
C’est au service de ces passions que Franck Mufraggi a mis sa rigueur méthodologique et intellectuelle, et son immense culture en sciences humaines, culture qu’il a incarnée en systèmes de références dont les combinaisons permettent de construire des hypothèses de compréhension et d’action sur le réel.
 

Au service commun de la Formation continue de l’université de Corse, depuis 2001, la contribution de Franck Mufraggi a été décisive pour définir et faire vivre des diplômes tels que la licence professionnelle « Ingénierie de formation et d’évaluation », le diplôme d’université « Management des groupes humains au travail », l’option de 2ème année de Master professionnalisant « Systèmes de formation, évaluation, encadrement ». Cette contribution se situe dans un parcours professionnel marqué par la relation humaine et l’engagement : éducateur spécialisé, diplômé en ingénierie d’évaluation, créateur et directeur de structures de formation et d’insertion sociale, chargé de mission pour la Collectivité Territoriale de Corse sur la thématique de la professionnalisation des formateurs de l’alternance, consultant en évaluation… C’est en tant que directeur de formation qu’il aura conduit une première promotion d’éducateurs spécialisés formés en apprentissage en région corse.

Nous tous, collègues, étudiants, amis, nous sommes dans la vitalité de ce que nous avons confronté, débattu, construit, affiné avec Franck, de ce qu’il a su faire naître et vivre en nous ; et nous sommes dans la tristesse : de ce que nous aurions aimé pouvoir partager encore.
Franck nous a quittés le 27 janvier 2011.

Cécile RIOLACCI Directrice du Service Commun de la Formation Continue de l'Université de Corse Pascal Paoli


* référence au texte de Jean Jacques BONNIOL "le passe ou l'impasse : le formateur ou le passeur" paru en 1996

** référence aux travaux d’Edgar MORIN